Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CONTACTER S. NAUD

Je n'exercerai plus en Île-de-France à partir du 31/07/17 pour :

Ouverture de mon NOUVEAU CABINET à L'Île d'Olonne en Vendée à partir de SEPTEMBRE 2017.

Merci à vous tous et au plaisir de vous revoir peut - être en Vendée !

Actuellement je ne prends plus de nouveaux patients à Viry - Châtillon, je terminerai mes consultations fin juillet (suivis).

Pour Viry - Châtillon et Paris, contactez directement Mme RETION Alexandra (Lieusaint et Paris), pour Montereau contactez directement Mme Emilie THEVENARD.

Publié par Sibylle NAUD, Diététicienne - Nutritionniste

Folate2

 

L'acide folique ou vitamine B9

 

Le cerveau, le crâne et la colonne vertébrale de votre bébé se forment pendant les premières semaines de grossesse, avant même d'apprendre que vous êtes enceinte ! Pour assurer leur formation normale, vous devez avoir suffisamment d'acide folique.

 

 

 

 

 

Qu'est-ce que l'acide folique ?

 L'acide folique est l'une des vitamines B essentielles à la croissance de votre bébé (vitamine B9). Elle est nécessaire pour éviter les anomalies du tube neural (ATN) de votre bébé, en particulier durant le premier mois de grossesse. Il est donc important de commencer à prendre de l'acide folique dès que vous avez une intention de grossesse.

 

Qu'est-ce qu'une anomalie du tube neural ?

 Les anomalies du tube neural (ATN) sont des problèmes congénitaux qui surviennent lorsque le tube neural ne se ferme pas correctement durant les premières semaines de grossesse. Il s'ensuit des anomalies à la colonne vertébrale, au cerveau ou au crâne qui peuvent entraîner la naissance d'un enfant mort-né ou des handicaps à vie. Le spina bifida est l'ATN la plus courante.

 

Prenez de l'acide folique tous les jours

 Pour aider à réduire les risques d’ATN, vous devriez commencer à prendre l'acide folique trois mois avant de devenir enceinte et poursuivre au moins les 3 premiers mois de votre grossesse. Consultez votre médecin traitant.

 

Adoptez une alimentation équilibrée

 La complémentation en acide folique ne remplace pas une alimentation variée et équilibrée. Certains aliments sont très riches en folates, demandez conseil à votre diététicienne.

 

Certaines femmes courent plus de risques d'avoir un bébé avec une ATN

 Si vous avez déjà eu un bébé ayant une ATN ou si vous avez vous-même un antécédent d'ATN, parlez-en à votre médecin. Il pourrait vous conseiller une dose plus élevée d'acide folique. Les risques d'ATN sont également plus grands si vous avez des antécédents d'ATN dans votre famille ou si vous souffrez du diabète, de l'épilepsie ou d'une autre maladie chronique.